Produits boursiers
  • Produits boursiers

Les produits boursiers

Les produits boursiers permettent aux particuliers d'investir directement en bourse.

Quantité

 

 

 

Les produits boursiers.

Les particuliers ont la possibilité d'investir directement en bourse à travers différentes classes d'actifs comme les obligations, les actions, les options négociables, les certificats, les warrants et les contrats à terme ferme.

Les obligations

Les obligations sont des dettes donnant droit au versement d'un intérêt appelé coupon et au remboursement du capital prêté.  Les intérêts versés sont fixés à l'émission et peuvent être fixe ou variable. Les obligations peuvent être émises par des états ou des entreprises.

A l'exception des emprunts d'Etat, les obligations sont des titres qui présentent un risque (risque de défaillance de l'émetteur et risque de taux lié à une évolution défavorable des taux d'intérêts), tout comme les actions mais dans une moindre mesure.

Les actions

Une action correspond à une fraction du capital d'une société et confère principalement deux droits : un doit au dividende et un doit de vote lors des assemblées générales. Les actions permettent de dispenser deux sortes de revenus.

1 - Les dividendes versés généralement une fois par an.

Le montant des dividendes dépend des bénéfices réalisés par l'entreprise et de leur affectation.

2 - La plus-value éventuelle réalisée lors de la revente

La performance d'une action doit s’apprécier en tenant compte des dividendes perçus et de la variation de la valeur du titre.

Les actions de société sont des placement financiers relativement risqués car leur valeur évolue au cous du temps et les dividendes versés sont aléatoires et peuvent être nuls.

Les options négociables

Les options négociables sont des titres qui procurent à son détenteur le droit d'acheter ou de vendre une certaine quantité d'un actif à un prix déterminé à l'avance. Il s'agit d'un droit et non d'une obligation. Toutefois cette option peut être exercée pendant une certaine durée ou uniquement à son échéance. Les options les plus connues sont les options sur actions permettant d'acheter ou de vendre des actions à un prix connu à l'avance (mais aussi options sur indices boursiers ou matières premières).

Les options sur actions sont utilisées :

1 - Comme un placement financier (si l'on pense qu'un titre va augmenter mais que l'on ne dispose pas immédiatement des fonds nécessaires ce qui permet en cas de hausse effective du titre de payer l'action au prix de départ, par contre en cas de baisse l'investisseur n'aura perdu que la prime versée au départ).

2 - Comme un instrument de couverture, car si on craint la chute du cours d'une action sans pour autant vouloir la vendre, le fait d'acheter des options de vente permet de fixer par avance le prix de vente futur.

3 - Comme un instrument de spéculation car les options permettent de se couvrir, mais peuvent également servir d'instrument de spéculation garce à l'effet de levier qu'elles permettent, car seule la prime est investie.

L'achat d'option est relativement risqué, car la mise de fonds (prix d'achat de l'option=prime) peut être totalement perdue. Mais, plus encore, il est extrêmement dangereux de vendre des options (d'achat ou de vente) car leur exercice éventuel par l'acheteur est toujours défavorable pour le vendeur et le niveau de perte est illimité.

Les certificats et les warrants

Les warrants sont des produits financiers qui donnent droit à leur détenteur et non l'obligation d'acheter ou de vendre un actif sous-jacent à un prix fixé à l'avance à ou jusqu'à une date donnée. On retrouve le même fonctionnement que pour les options à la différence que les options sont émises par Euronext alors que les warrants et le sont par les banques.

Les certificats sont des titres de créances complexe émis par les banques dont les conditions de remboursement à l'échéance sont connus dès l’émission. Il existe plusieurs types de certificats en fonction du type d'actifs dans lesquels ils sont investis. Les certificats et les warrants sont négociables en bourse sur un marché spécifique.

Les actions de société sont des placements financiers relativement risqués, car leur valeur évolue au cours du temps et les dividendes versés sont aléatoires et peuvent être nuls.

Les options négociables

Les options négociables sont des titres qui procurent à son détenteur le droit d'acheter ou de vendre une certaine quantité d'un actif à un prix déterminé à l'avance. Il s'agit d'un droit et non d'une obligation. Toutefois cette option peut être exercée pendant une certaine durée ou uniquement à son échéance. Les options les plus connues sont les options sur actions permettant d'acheter ou de vendre des actions à un prix connu à l'avance (mais aussi options sur indices boursiers ou matières premières).

Les options sur actions sont utilisées :

1 - Comme un placement financier (si l'on pense qu'un titre va augmenter mais que l'on ne dispose pas immédiatement des fonds nécessaires ce qui permet en cas de hausse effective du titre de payer l'action au prix de départ, par contre en cas de baisse l'investisseur n'aura perdu que la prime versée au départ).

2 - Comme un instrument de couverture, car si on craint la chute du cours d'une action sans pour autant vouloir la vendre, le fait d'acheter des options de vente permet de fixer par avance le prix de vente futur.

3 - Comme un instrument de spéculation car les options permettent de se couvrir, mais peuvent également servir d'instrument de spéculation garce à l'effet de levier qu'elles permettent, car seule la prime est investie.

L'achat d'option est relativement risqué, car la mise de fonds (prix d'achat de l'option=prime) peut être totalement perdue. Mais, plus encore, il est extrêmement dangereux de vendre des options (d'achat ou de vente) car leur exercice éventuel par l'acheteur est toujours défavorable pour le vendeur et le niveau de perte est illimité.

Les certificats et les warrants

Les warrants sont des produits financiers qui donnent droit à leur détenteur et non l'obligation d'acheter ou de vendre un actif sous-jacent à un prix fixé à l'avance à ou jusqu'à une date donnée. On retrouve le même fonctionnement que pour les options à la différence que les options sont émises par Euronext alors que les warrants et le sont par les banques.

Les certificats sont des titres de créances complexes émis par les banques dont les conditions de remboursement à l'échéance sont connues dès l’émission. Il existe plusieurs types de certificats en fonction du types d'actifs dans lesquels ils sont investis. Les certificats et les warrants sont négociables en bourse sur un marché spécifique.

Les certificats et les warrants permettent d'investir avec relativement peu de fonds puisque seul le montant de la prime est à payer (plus faible que le prix du sous-jacent) ce qui permet un important effet de levier. Par ailleurs, le risque maximal pris est connu dès le départ et est limité au prix initial payé. Le niveau de risque de chaque certificat ou warrants est très variable.

Les certificats et les warrants permettent aux particuliers d'investir dans des classes d'actifs auxquels il leur ait d'impossible d'accéder en direct (matière première, indices, devises, taux d'intérêts ...)

Les contrats à terme ferme

Dans ce cas l'investisseur s'engage à acheter ou à vendre à une date future et à un prix déterminé à l'avance une certaine quantité d'un actif financier (actions, obligations ...), il s'agit là d'une obligation et non plus d'une possibilité.

Les contrats à terme ferme sont comme des outils de couverture ou de spéculation, l'utilisation de ces contrats est très risquée, car la perte est illimitée et peut être supérieure au capital investi. Il est possible d'investir indirectement sur ce marché par le FCIMT qui est une catégorie particulière de FCP. Du fait du fort caractère spéculatif, il est interdit d'en faire la publicité et le montant minimal de la part est de 10000€.

Pour un conseil personnalisé contactez-nous.

Téléchatger

Document d'entrée en relation

Ce document permet de connaitre les statuts et compétences de votre conseiller en gestion de patrimoine.

Téléchatger (561.64k)